Equipe du Rosaire vivant

Une équipe qui prie...

Prier chacun un petit moment, pour prier ensemble un rosaire !

Le principe du Rosaire Vivant est de créer des groupes de 20 personnes, où chacun récite une dizaine par jour là où il se trouve ; et ainsi un rosaire complet est médité chaque jour, constituant une prière d’Eglise aux intentions universelles du Pape, pour l’évangélisation de tous les hommes, et aussi bien sûr actuellement pour les malades, les personnes décédées de cette terrible épidémie et tous les soignants.

 

Ne serait-ce pas une bonne idée de s'unir de cette manière actuellement alors que le confinement nous isole tant ? 

 

« Le Rosaire Vivant, cette couronne de Marie, nous rend tellement un, quoique nous soyons plusieurs, comme une rose a plusieurs pétales, un rosier, plusieurs roses, un jardin, plusieurs rosiers »


Le rosaire vivant, pour qui, où, quand ?

1) Qui ?

Toute personne prête à dire une dizaine de chapelet chaque jour (1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, et 1 Gloire au Père) chaque jour en méditant un des mystères du rosaire.

Un tableau fixe par rotation les mystères à méditer par chaque membre et indique les intentions de prières.

 

2) Où ?

Où vous voulez… : chacun est libre de prier sa dizaine quotidienne où il le souhaite.

 

3) Quand ?

Quand vous voulez… : chacun est libre de prier sa dizaine quotidienne quand il le souhaite.


Le rosaire vivant, une intuition de Pauline Jaricot

Cette idée de partager un rosaire entre plusieurs personnes n’est pas nouvelle, elle est née au XIXème siècle, sous l’impulsion d’une jeune femme, Pauline-Marie Jaricot, qui fit une œuvre d’évangélisation par la prière. Elle est actuellement en voie de béatification. Son intuition : « Je suppose quinze charbons, un seul bien allumé ; trois ou quatre le sont à demi ; et les autres pas. Rapprochez-les, c’est un brasier : il a suffi de les rapprocher, mais c’était nécessaire, et si vous les séparez, que seront-ils ? Voilà le Rosaire Vivant… ». 

Quelques adaptations ont depuis été apportées au projet initial de Pauline Jaricot, en particulier la constitution de groupe de vingt personnes, puisqu’aux quinze mystères joyeux, douloureux et glorieux ont été ajoutés les cinq mystères lumineux.

Au fil du temps, les équipes se sont multipliées en France et dans le monde.  

En savoir plus 


Pauline Jaricot


Devenir membre de la première équipe de Rosaire vivant dans notre ensemble paroissial

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


La prière du rosaire, encouragée par les papes

« Chers frères et sœurs, unissons-nous, de tout notre cœur, dans la prière du Rosaire. » (Pape François)

 

 “Avec Marie, on tourne son cœur vers le mystère de Jésus. On place Jésus au cœur de notre vie, de notre temps, de nos villes, à travers la contemplation et la méditation de ses saints mystères de joie, de lumière, de douleur et de gloire.” (Benoit XVI)

 

« N’ayons donc pas peur de l’apparente pauvreté du chapelet. A travers sa simplicité, la Trinité déverse des flots d’infinie miséricorde sur le monde actuel. Propageons ce sourire de la Sainte Vierge et cette tendresse de Dieu pour notre humanité inquiète. » (Jean-Paul II)

 

Prière écrite par le Pape François pour ce temps de pandémie

 

Ô Marie,

Tu brilles toujours sur notre chemin comme un signe de salut et d'espoir.

Nous nous confions à toi, Santé des malades, qui auprès de la Croix, a été associée à la douleur de Jésus, en restant ferme dans la foi.

Toi, Salut du peuple romain, tu sais de quoi nous avons besoin et nous sommes sûrs que tu y pourvoiras pour que, comme à Cana de Galilée, la joie et la fête reviennent après cette épreuve.

Aide-nous, Mère de l'amour divin, à nous conformer à la volonté du Père et à faire ce que nous dira Jésus, qui a pris sur lui nos souffrances et s’est chargé de nos douleurs pour nous conduire à travers la Croix, à la joie de la résurrection. Amen.

Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.

Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers délivre-nous toujours, Vierge glorieuse et bénie.